Zoom sur l'art de la calligraphie arabe

Zoom sur l'art de la calligraphie arabe

La calligraphie, étymologiquement l'art de la belle écriture, est un art qui a été apprécié depuis très longtemps. Si parmi toutes, l'une des plus aimées est la calligraphie arabe, c'est parce que c'est l'une des plus accessibles et parce que son histoire est la plus belle. Si vous vous intéressez à l'un des nombreux types de calligraphie arabe, ce guide vous intéressera, car vous pourrez y découvrir un résumé de l'histoire de cet art et vous en aurez une vue d'ensemble ainsi que quelques astuces pour apprendre à la maîtriser.

Histoire de la calligraphie arabe

L'histoire de la calligraphie arabe est étroitement liée à celle de l'Islam. C'est au 7 ème siècle, avec l'expansion de la religion, que l'arabe a fait le tour du monde. Comme la langue était devenue la langue sainte pour les musulmans, tous les écrits étaient dans cette langue. C'est pour cela qu'elle a été la langue de secours pour combler les besoins créés par l'interdit religieux de représentation du Prophète Mohamed et de Dieu.

Pour les décorations, les musulmans se tournèrent alors vers des formes plus esthétiques de la langue. Les lieux saints, les demeures des musulmans, certaines places publiques ont alors commencé à accueillir les premières calligraphies arabes. Dans cette logique, seule la parole de Dieu était transcrite dans ce style, pour l'embellir. Étant grandement étudiés avant d'être admis, les modèles d'écriture se multiplièrent avec les siècles.

Types de calligraphie arabe

Désormais, il existe plusieurs types de calligraphie arabe. Les plus importants sont le Farsi, le Diwani et le Koufique:

Le Koufique est le style le plus sobre. Jadis utilisé par les scribes de Koufa pour retranscrire le Coran, il est désormais utilisé pour les décorations architecturales.

Le Farsi ou Taliq est un style léger et très doux. Il a d'abord été utilisé pour les poésies, mais désormais, il est à usages divers.

Le Diwani est le style le plus apprécié dans les décorations de tous les genres. Avec ses nombreuses courbes, il est apprécié par ceux qui aiment s'exercer en dehors de toutes mesures.

À ces 3 styles très connus, vous pouvez ajouter le Riga, le Nashki, le Mohaqqaq, le Maghribi, etc.

Apprentissage de la calligraphie arabe

Pour apprendre la calligraphie arabe, vous devez passer par deux étapes. La première étape consiste à apprendre l'arabe et la seconde consiste à vous inscrire sur un des sites disponibles pour l'apprentissage de la calligraphie arabe. Il faut préciser, pour ce qui est de l'apprentissage de l'arabe, que tous ceux qui pratiquent la calligraphie arabe ne comprennent pas forcément la langue.

La calligraphie arabe dans un sens simplement décoratif peut être définie comme un style d'embellissement des mots d'une langue étrangère. Ainsi, dans ce sens très large, les mots français peuvent être écrits avec une décoration se rapprochant du style calligraphique arabe. Toutefois, si vous tenez à exceller dans cette écriture, vous devez préalablement en maîtriser la langue.

Pour ce qui concerne les cours de calligraphie arabe, vous devez choisir le type de calligraphie que vous préférez. Certaines plateformes proposent plusieurs types de calligraphies et aussi tous les types de calligraphie arabe. Vous aurez besoin d'un roseau taillé en biseau comme instrument (Kalam) et de suivre des modèles afin d'avoir la main.